Planification.

Alors, avec ce blog j’ai voulue créer une « nouvelle page » dans ma vie, ce processus, long mais intéressant à commencer par une volonté d’acheter radicalement moins en réfléchissant beaucoup plus à mes achats (genre, je vais les porter souvent ?, c’est confortable ?, ça va avec mon mode de vie?…) . Puis me viens à l’idée de partir, pas forcément loin, mais bouger ! Donc soit une autre ville, en attente d’acceptation de mon dossier pour mes études. Soit avec ma valise pour un autre pays, affaire à suivre.

2015-04-22 14.43.30

Pour ce qui est de cette photo, prise un matin sur le chemin du travail, les ballerines sont une de mes trouvaille de l’année dernière en friperie, (des minelli neuves à cinq euros avec étiquette, autant vous dire que je n’ai pas hésité très longtemps). Le sac lui est un « vieux de la vieille » acheter il y a au moins cinq ans chez Zara, il est mon fidèle petit compagnon des jours d’été. Malheureusement le tissu c’est un peu détaché de l’attache (désolé je ne sais pas comment dire cela). Pour ce qui est du Jean, il doit avoir 1 mois maintenant, et mon dieu, que je l’aime. Acheter chez Mango, porté au minimum 1 fois par semaine. Mon travail ne me permet pas de me mettre en jupe (cause de sol en vitre), donc j’ai redécouvert la joie et le plaisir de mettre des jeans. Ras-le-bol des pantalons noir ou bleu marine …

C’était aussi un grand pas pour mois que de racheter des jeans, j’ai toujours eu beaucoup de mal avec ça, car je me trouvais toujours grosse avec et un beau jour, surplus de confiance en moi, et bien ce complexe était passé, à moi les jeans boyfriend, boyish ou tout ce que vous voulez.


Pour ce qui est de la planification de mon armoire, j’ai décidé de ne garder dans celle-ci que des pièces qui peuvent toutes ou presque allez ensemble. Travail très long puisque chaque jour défini si ce petit haut peut rester ici ou pas etc…  Et alors là, autant vous dire que avoir 3 ou 4 jeans fétiches dans son armoire facilite clairement la tâche ! En effet avec un jean on peut aussi bien mettre un petit haut travailler, une chemise ou un simple tee-shirt rayer (photo ci-dessus), des basket, des talons ou des sandales… Bref c’est le pied totale (sans mauvais jeux de mots). Pour ce qui est des jupes, j’ai complètement revue la chose, étant donné mon nouveau lieu de travail, je n’en mets plus (ou rarement le dimanche pour changer), et c’est la même chose pour les robes. J’ai encore du mal à me faire à l’idée de me séparer de certaines robes, comme le dit Balibulle ici  c’est souvent difficile de se séparer de certaines choses, car on a eu du plaisir à les acheter, ou qu’on y tient sentimentalement (j’ai deux robes acheter par des anciens petits copains, robe que je n’ai pas porté très souvent et tout, mais je ne pourrais pas m’en séparer).  Donc la question des robes ce pose encore.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s